La veuve de Johnny Hallyday va faire construire un caveau familial à Saint-Barthélemy

musique saint-barthélémy
Laeticia Hallyday va faire construire un caveau familial à Saint-Barth
Laeticia Hallyday, la veille de Johnny Hallyday, aux côtés de leurs filles, Jade et Joy, à l'inauguration de "l'esplanade Johnny Hallyday" à Toulouse, le 15 juin 2019. ©Éric Cabanis, AFP
Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny, va faire construire un caveau familial au cimetière de Lorient, sur l'île antillaise de Saint-Barthélemy, où le rockeur repose depuis le 11 décembre 2017.
"Il n'y a pas encore de caveau construit, seulement une autorisation qui a été donnée, sur les limites de la concession où se trouve Johnny actuellement", a indiqué vendredi 23 août, Bruno Magras (LR), le président de la Collectivité d'Outre-Mer de Saint-Barthélemy.

Laeticia Hallyday, veuve de Johnny, a acquis une concession et l'autorisation d'y construire un caveau familial peu après la mort du chanteur, emporté par un cancer le 5 décembre 2017 à l'âge de 74 ans.
Le chanteur appréciait la tranquillité de Saint-Barthélémy, où il possédait une villa avec sa femme.

Transfert des tombes voisines

Le caveau, qui pourrait accueillir quatre personnes, devrait être construit à côté de la tombe actuelle. "Le jour où il faudra déplacer le corps de Johnny Hallyday, on le fera en respectant la procédure établie, comme pour toutes les familles, a ajouté Bruno Magras, après qu'une rumeur lancée par le journal Public a relayé l'information selon laquelle le corps du chanteur allait être exhumé et déplacé en septembre. Rumeur démentie par les autorités de l'île. "Tout cela dépend de la famille du défunt", ajoute le président de la Collectivité. "C'est elle qui décide quand elle construit le caveau et quand elle souhaite déplacer le corps."

Si Johnny continuera son repos éternel au petit cimetière de Lorient, ses voisins pourraient, eux, déménager. À côté de sa sépulture, se trouvent des tombes datant de l'époque où l'île était suédoise (1784-1877).
La Collectivité est en train de les recenser et projette de les transférer vers le quartier de Public, où se trouve le cimetière suédois.

Bruno Magras, proche du rockeur avec qui il partageait la passion de la guitare, souligne, "Johnny m'a toujours manifesté son souhait d'être enterré à Saint-Barthélemy et d'y créer son caveau familial. Laeticia ne fait que respecter ce que son mari souhaitait".

Depuis son inhumation à "Saint-Barth", choix qui avait déçu certaines communautés de fans, Johnny Hallyday reçoit des visites d'admirateurs et de curieux chaque jour. Mais la petitesse de l'île et son éloignement empêchent tout effet de masse autour de sa tombe.