🎧 🌋 Partez à la découverte des secrets de la Montagne Pelée en Martinique [Vivre au pied d'un volcan]

Vivre au pied d'un volcan : la montagne Pelée
Dans cet épisode, la journaliste Cécile Rémusat nous emmène en Martinique, à la découverte de la Montagne Pelée, sur les traces de son éruption la plus marquante, le 8 mai 1902. Elle visite l'ancienne ville de Saint-Pierre détruite par les nuées ardentes. La Montagne Pelée, sa forêt et les pitons du Carbet sont reconnus au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2023. Une joie pour les habitants, et l’espoir d’un renouveau pour la région.

La montagne PelĂ©e, le volcan actif de la Martinique. Du haut de ses 1 397 mètres, la PelĂ©e a connu deux Ă©ruptions au siècle dernier, celle de 1929 dont personne ne se souvient ou presque et l'Ă©ruption de 1902 qui a fait 30 000 morts, la plus meurtrière du XXe siècle. Saint-Pierre, premier port de commerce français de la rĂ©gion Ă  l'Ă©poque a Ă©tĂ© entièrement dĂ©truit. Un volcan Ă  l'histoire dramatique et Ă  la beautĂ© quasi-mystique. 

En haut de G à D : la journaliste Cécile Rémusat, plage de Saint-Pierre, pêche à la senne. En bas de G à D : Montagne Pelée, Jean-Bernard de Chabalier, ruines du théâtre

La pĂŞche au pied du volcan

La journaliste CĂ©cile RĂ©musat commence son enquĂŞte sur la plage de Saint-Pierre. Elle part Ă  la rencontre de pĂŞcheurs qui reviennent de la pĂŞche Ă  la senne qui est une ancienne technique de pĂŞche au filet. Elle consiste Ă  utiliser un filet circulaire d’une longueur variable allant de 100 Ă  600 m pour capturer des poissons en les encerclant. 

Éruption du 8 mai 1902

Cette Ă©ruption a littĂ©ralement rayĂ© la ville de Saint-Pierre de la carte. Ce jour-lĂ , une nuĂ©e ardente, un nuage de gaz, de cendres, de poussières, de roches incandescentes Ă  plus de 1000 degrĂ©s rĂ©pandus en quelques minutes seulement, dĂ©cime la ville, ses habitants et coule des dizaines de navires marchands. Au total, le rĂ©veil de la PelĂ©e a coĂ»tĂ© la vie Ă  30 000 personnes. 20% de la population de l'Ă®le a disparu Ă  l'Ă©poque. Après cela, tout a changĂ©, l'Ă©conomie locale s'est dĂ©placĂ©e Ă  Fort-de-France et Saint-Pierre, la flamboyante que l'on nommait le petit Paris des Antilles n'a plus jamais Ă©tĂ© la mĂŞme. Au marchĂ© de Saint-Pierre, CĂ©cile RĂ©musat dĂ©couvre que le souvenir de cette Ă©ruption est encore bien vivace dans la mĂ©moire collective. 

La vie a repris son cours depuis 1902, on a Ă©tĂ© rĂ©silients. Maintenant le volcan est surveillĂ©, on va faire plus attention. Beaucoup de lĂ©gendes circulent autour de l'Ă©ruption de 1902 notamment celle d'une maison tout en haut du volcan restĂ©e intacte après l'Ă©ruption. Le monsieur est dĂ©cĂ©dĂ© car il est descendu en ville pour la messe et les Ă©lections, s'il Ă©tait restĂ© dans la maison, il ne serait pas mort. Il y a eu beaucoup de signes avant-coureurs. Les habitants se doutaient qu'ils se passait quelque chose : les animaux descendaient, les serpents dans la ville, les panaches de fumĂ©es. Mais parce qu'on Ă©tait en pĂ©riode Ă©lectorale les autoritĂ©s n'ont rien fait. La politique, toujours...

Vendeuse au marché de Saint-Pierre

Les ruines de l'ancienne ville de Saint-Pierre

CĂ©cile RĂ©musat se rend ensuite au Théâtre de Saint-Pierre, appelĂ© aussi Salle de la ComĂ©die. Le théâtre Ă©tait le centre intellectuel et artistique des Antilles jusqu'en mai 1901. DĂ©truit par l’éruption de 1902, ses ruines sont aujourd'hui un point d'attrait touristique de la ville. 

Autre point d'intĂ©rĂŞt incontournable des ruines de l'ancienne ville de Saint Pierre : le cachot de Cyparis. C'est ici que Louis-Auguste Cyparis survĂ©cu, protĂ©gĂ© par les Ă©pais murs de son cachot, au terrible passage de la nuĂ©e ardente le 8 mai 1902 au matin. 

Pitons du nord, forêts et montagne Pelée de Martinique sont désormais inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO

Le massif a Ă©tĂ© classĂ© au patrimoine mondial de l'UNESCO avec la PelĂ©e en 2023. 

Dans ce bien que nous avons défendu à l'UNESCO, il y a tous les types de biodiversité de la Caraïbe et de la Martinique. Nous avons la matoutou falaise, des batraciens, des fleurs et des plantes..

Charles Cyrille, Président de l’association des agriculteurs du Prêcheur et agriculteur en biodynamie

 

L'agriculture Ă  flanc de montagne

Du cĂ´tĂ© du morne des Cadets Ă  Fonds-Saint-Denis, CĂ©cile dĂ©couvre une tradition ancienne : le labour collectif au trident (fourche Ă  trois dents de fer) rythmĂ© par le son du tambour et de la corne de lambi. 

Au Sud, tout parait facile, en montagne t'es bon ou t'es pas bon. Travailler en montagne nĂ©cessite un savoir-faire particulier. On cultive tout ce qui est maraĂ®cher : des ignames, des agrumes adaptĂ©s Ă  la montagne, des patates douces, des concombres, des choux blancs...

Agriculteur

Un volcan sous haute surveillance

Jean-Bernard de Chabalier, directeur de l'Observatoire par intĂ©rim Ă©voque les autres Ă©ruptions de la PelĂ©e notamment celle de 1929. 

Depuis 20 000 ans il y a une Ă©ruption de type Ă  dĂ´me tous les 300/400 ans et une Ă©ruption plinienne environ tous les 1500/2000 ans. 

Jean-Bernard de Chabalier

Depuis près de deux ans, le volcan de la montagne PelĂ©e Ă  Saint-Pierre prĂ©sente rĂ©gulièrement des signes d’activitĂ©. En dĂ©cembre 2020, le prĂ©fet de Martinique a annoncĂ© le passage en vigilance jaune pour la montagne PelĂ©e. Entre 10 et 20 secousses sismiques y sont observĂ©es chaque semaine. Elles seraient liĂ©es Ă  des mouvements de fluides et de gaz Ă  l’intĂ©rieur du volcan. Aujourd'hui l'activitĂ© est faible, mais on est passĂ© en alerte jaune depuis 2020, l'activitĂ© sismique a repris, le volcan se dilate localement. 

Retrouvez d'autres Ă©pisodes, prĂ©sents et Ă  venir, de Vivre au pied d'un volcan. Le podcast qui raconte les volcans d’Outre-mer, en plongeant dans le quotidien, l’Histoire et les croyances des Ultramarins.

♦ Pour aller plus loin

Archives d'Outre-mer - 8 mai 1902 : éruption de la montagne Pelée

"41 séismes d’origine volcanique" enregistrés cette semaine à la Montagne Pelée de Saint-Pierre

Un comité de vigilance pour les communes du nord de Martinique exposées au risque volcanique de la montagne Pelée

Journaliste : CĂ©cile RĂ©musat
RĂ©alisation : Martin Delzescaux
Auteurs : Grace Leplat et CĂ©cile RĂ©musat
Illustration : Sarah Delannoy
Musique : Corentin Billette
Direction Ă©ditoriale pour Outre-mer la1ère Fabrice Hochard et Jean-Marc Party
Production originale : Natif avec la participation de France TĂ©lĂ©visions
DurĂ©e 18 min - © 2023