VIDEO. Nous, gens de la terre : Martinique, la reconquête de la terre

chlordécone
Entre difficultés économiques et changement climatique, les agriculteurs d'outre-mer sont soumis à des nouvelles dynamiques, et avec elles, à de nouveaux enjeux. Coup de projecteur sur la Martinique aux prises avec la pollution des sols. Aux Antilles, le scandale s’appelle chlordécone. 
Il a fallu des siècles pour rendre la terre riche et fertile. Et quelques décennies pour l’anéantir. La chlordécone est une molécule utilisée sur les pieds de bananiers pour combattre un insecte ravageur. Trois cents tonnes de produit ont été déversées entre 1972 et 1993, soit encore deux ans après son interdiction totale dans l’Hexagone. En suivant cinq personnalités du monde agricole martiniquais, ce film explore le territoire, ses failles et ses alternatives. Le quotidien des gens de la terre, leurs aspirations, leurs craintes et leur formidable énergie éclairent un sombre bilan et laissent au final une belle lueur d’espoir.

La Martinique est dotée de paysages saisissants de beauté. Mais certaines terres, sur lesquelles ont travaillé des générations de paysans, ont été épuisées en quelques décennies par des produits chimiques, utilisés par quelques gros propriétaires. Eleveurs, maraîchers, ouvriers et jeunes exploitants agricoles sont confrontés à de nouveaux challenges dans tous les domaines de leur vie : dans leur intimité, leur santé, leur rapport avec la nature, avec l'argent et l'héritage transmis à leur progéniture.
 
Un film écrit et réalisé par Virginie Berda
Produit par 13 Productions en coproduction avec Couleur Café Production, avec la participation de France Télévisions
Durée 52 min - 2019