JO Paris 2024 : qui sont les Ultramarins en route pour les Jeux Olympiques ?

De gauche à droite, de haut en bas : Kauli Vaast, Oriane Bertone, Maxime Grousset, Davina Michel, Analia Pigrée, Teddy Riner, Amandine Buchard, Ludvy Vaillant.
À près de 150 jours de la cérémonie d'ouverture des JO de Paris 2024, les sportifs français sont déjà plusieurs à avoir obtenu leur ticket pour tenter de décrocher une médaille entre le 26 juillet et le 11 août prochain. Parmi eux, plusieurs Ultramarins sont assurés de participer aux Jeux, tandis que d'autres ont d'ores et déjà réalisé les minima pour se qualifier et attendent la confirmation officielle. Outre-mer la 1ère fait le point.

Teddy Riner, Danis Civil alias Dany Dann, Oriane Bertone, Nicolas Goyard... Depuis quelques mois, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a commencé à égrainer les noms des sportifs officiellement qualifiés pour les JO de Paris 2024. Parmi les Français assurés de participer aux Jeux (sauf en cas de blessure), plusieurs sont originaires des Outre-mer.

Pour obtenir leur place, certains qualifiés ont dû s'illustrer depuis 2022 lors des grands rendez-vous internationaux de leur discipline, comme la jeune Réunionnaise Oriane Bertone, qui s'est qualifiée en remportant la finale du Tournoi européen d'escalade à Laval le 29 octobre 2023. Ou encore la boxeuse martiniquaise Davina Michel, médaillée d'argent aux Jeux européens de juin dernier.

D'autres ont été retenus par leur fédération pour représenter le pays dans leur catégorie. Les judokas antillais Teddy Riner (+100 kg), Amandine Buchard (-52 kg) et Sarah-Léonie Cysique (-57 kg) ont ainsi été sélectionnés par la Fédération française de judo le 24 novembre. Au grand dam de la Wallisienne Julia Tolofua, qui n'a, elle, pas été retenue dans la catégorie des +78 kg, la FFJ ayant préféré appeler Romane Dicko.

Des minima pour se qualifier

Si la liste officielle des qualifiés ne concerne pour le moment qu'une toute petite poignée de disciplines (sur les 32 sports au programme des JO), certains sportifs ont déjà rempli les conditions pour participer aux Jeux. Ils n'attendent plus que la confirmation officielle. C'est notamment le cas des athlètes ou des nageurs, qui, comme Rénelle Lamote (800 m), Ludvy Vaillant (400 m haies) ou encore Maxime Grousset (50 m nage libre, 100 m nage libre, 100 m papillon) ont réalisé un temps inférieur aux minima fixés par Paris 2024 lors des compétitions de 2023, leur garantissant une place aux prochains JO.

Pour les surfeurs Johanne Defay, Vahine Fierro et Kauli Vaast, ils ont d'ores et déjà réalisé un podium qui leur assure une place sur le spot de surf de Teahupo'o du 27 au 30 juillet. Même s'ils ne figurent pas encore sur la liste du CNOSF, ils sont assurés de leur participation.

Concernant les sports collectifs, les équipes de France masculines et féminines de basketball, de handball, de football, de rugby à 7 et de volleyball sont déjà qualifiées. Les fédérations annonceront les joueurs sélectionnés dans les prochains mois. Seule l'équipe hommes de gymnastique n'est pas parvenue à se qualifier, ayant terminé 19ᵉ aux derniers Championnats du monde d'Anvers. Les femmes pourront, elles, tenter de décrocher une médaille à Paris, avec probablement parmi elles la Martiniquaise Mélanie De Jesus Dos Santos et la Réunionnaise Marine Boyer.

Retrouvez ici l'ensemble des sportifs ultramarins qualifiés (ou en passe de l'être) pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. (Liste qui sera actualisée régulièrement. Dernière mise à jour : 23 février 2024)