DIRECT. Des barrages et 1ère rencontre entre l'intersyndicale et les élus guadeloupéens, ce jeudi 2 décembre

Guadeloupe la 1ère vous propose de suivre en direct les dernières évolutions de la crise sociale qui secoue la Guadeloupe depuis le 15 novembre. Toutes les infos pratiques, les barrages routiers, la première journée de discussions entre l'intersyndicale et les élus guadeloupéens et les déclarations de ce jeudi 2 décembre sont à découvrir ici tout au long de la journée.

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 02/12/2021 à 19:57

  • Fin du direct

    C'est la fin de ce direct. Merci à toutes et à tous d'avoir suivi ce live et de nous avoir accompagnés tout au long de la journée. L'actualité se poursuit sur Guadeloupe la 1ère, radio, télé et internet. 

  • Suivez en direct le journal TV de 19h30 présenté par Christelle Théophile

  • Martinique : la circulation des armes à feu en question

    En Martinique, toujours sur les barrages, des tirs à balles réelles ont été tirées sur les forces de l'ordre, il y a quelques jours. Au total, 57 interpellations précisait hier, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer. Ils ont été en majorité mis en examen pour détention d'armes en récidive et déjà condamnés. Ce qui relance le débat sur la circulation des armes à feu en Martinique.

    Incendies / affrontements / violences
    Affrontements entre bandes armées et les forces de l'ordre, pneus et voitures incendiés à Fort-de-France et à Schoelcher (novembre 2021). - RS / Marc-François Calmo
  • La voie maritime, seule solution pour ravitailler les populations basse-terriennes

    La situation actuelle a entraîné des changements de comportement dans le quotidien de la Guadeloupe. L'espace maritime est régulièrement emprunté pour venir en aide aux populations. La Basse Terre a ainsi pu être ravitaillée en produit de première nécessité. L'utilisation provisoire de cette voie maritime pourrait donner des idées à tous ceux qui sont chargés d'assurer le développement de la Guadeloupe.

  • Le Centre opérationnel départemental est ouvert 24h/24 depuis le 19 novembre pour répondre rapidement en termes de sécurisation des biens et des personnes et en termes de logistique en réquisitionnant, si nécessaire, tous les moyens publics et privés, pour acheminer les carburants, les médicaments et produits alimentaires.

  • Crise sociale : les restaurateurs attendent l'addition

    La situation sanitaire et sociale impacte l’un des domaines clef de notre économie : le tourisme. A Saint-François, de nombreuses enseignes sont fermés et les professionnels sont dans le doute et l’inquiétude. Notre journaliste Patrice Gonfier s’est rendu à la marina de Saint-François pour prendre le pouls des restaurateurs. 

  • Ils attendaient tous cette rencontre entre eux, élus et représentants des organisations membres du Collectif de lutte contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire. Mais des attentes qui n'avaient pas pour autant le même but.

    Premiers pas dans les discussions entre les élus et le Collectif - Guadelo

    C'est probablement un marathon qui s'annonce d'ores et déjà pour amorcer les premiers échanges en vue d'une sortie de la crise sociale qui sévit en Guadeloupe. Le premier acte s'est joué à l'universit

    Lire la suite
  • Sébastien Lecornu : "L’autonomie, c’est une décentralisation poussée à l’extrême"

    Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, a réagit au micro de Europe 1, à la demande des manifestants de l'abrogation de loi sur l'obligation vaccinale.

  • Rencontre entre syndicats et politiques : une première journée de discussion sans avancée majeure

    Après plus de 3 heures de discussion, les représentants des organisations syndicales engagées dans la grève générale illimitée et les élus de Guadeloupe se sont quittés. Dans un communiqué, les élus indiquent avoir abouti aux conclusions suivantes :

    - la nécessité de procéder sans délai à l’élaboration d’un accord de méthode permettant d’engager les négociations avec l’ensemble des parties concernées par ce conflit ;

    - demander la venue d’une mission interministérielle permettant d’obtenir des engagements fermes sur les points relevant de la compétence de l’État ou nécessitant son implication renforcée.

    Sortie intersyndicale
    Claudia Ledezert
  • Assouplissement des blocages en Martinique : un quart des stations-service réapprovisionnés à la mi-journée

    En Martinique, 35 camions citernes sont en train de réapprovisionner quelques stations-service de Martinique en carburants. En temps normal, 80 sortent de la raffinerie de la SARA, la société anonyme de la raffinerie des Antilles. Il faudra plusieurs jours afin que toutes les cuves soient opérationnelles.
    Au 10e jour de grève générale, environ 90% des 85 stations de l'île n'avait plus de carburants.

  • Conflit social aux Antilles : le rétablissement de l'ordre public "progresse fortement" affirme Darmanin

    Le ministre de l'Intérieur est revenu au Sénat sur la situation en Guadeloupe et en Martinique. Son collègue des Outre-mer, Sébastien Lecornu, s'est quant à lui dit "complètement disponible pour avancer pour la Guadeloupe". Plus d'infos ici

    Gérald Darmanin
    AP Photo/Michel Euler
  • Le couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin est maintenu dans certaines communes

    A la suite d'exactions toujours aussi nombreuses dans certaines communes, le préfet de Guadeloupe, Alexandre Rochatte, a décidé de maintenir le couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin jusqu'au mardi 7 décembre dans les communes suivantes : 

    Les Abymes, Baie-Mahault, Baillif, Basse-Terre, Bouillante, Capesterre-Belle-Eau, Deshaies, Gosier, Gourbeyre, Goyave, Lamentin, Morne-à-l’Eau, Le Moule, Petit-Bourg, Petit-Canal, Pointe-à-Pitre, Pointe-Noire, Port-Louis, Saint-François, Sainte-Anne, Sainte-Rose.

    Couvre-feu maintenu jusqu'au 7 décembre
  • Ce matin, du côté de Trois-Rivières et plus précisément à Four à Chaux, des véhicules en flammes ont empêché les automobilistes de passer

  • Les représentants de l'intersyndicale sortent de la rencontre avec les élus

    Après plus de 3 heures de discussion, les représentants des organisations syndicales engagées dans la grève générale illimitée, initiée le 15 novembre dernier, sont sortis de la salle de réunion, dans laquelle ils se sont entretenus avec les élus guadeloupéens. 
    Plus d'informations à venir. 

    Sortie intersyndicale
    Claudia Ledezert
  • Suivez en direct notre JT de 13 heures présenté par Alex Robin

  • A la veille d'une éventuelle 5ème vague et l'arrivée du variant omicron, la vaccination progresse parmi les soignants en Guadeloupe

    En dépit du conflit actuel, le nombre de soignants qui vont se faire vacciner augmente de jours en jour. Et même si les collectivités publiques mettent en place la structure d’aide et d’écoute de ceux qui refusent le vaccin, le nombre de réfractaires continue de diminuer… Un article à lire ici.

    Vaccination soignants
    C. Ledézert
  • Un climat de plus en plus délétère à Saint-Martin

    Le climat social se dégrade à Saint-Martin où deux axes majeurs de l'île antillaise sont bloqués par des barrages depuis déjà quelques jours, des résidents et des touristes étant régulièrement victimes de racket pour poursuivre leur chemin. Les barrages, situés dans le nord et sud de l'île, obligent les automobilistes et les professionnels à effectuer d'importants détours en passant par la partie hollandaise de l'île, quand ils ne sont pas victimes de racket. Le préfet a condamné des agissements "aux méthodes discriminatoires". Pour Lenny Mussington, porte-parole du Collectif des manifestants, le "chômage, la pauvreté, la discrimination à l'embauche" sont les ingrédients de la colère qui agite les secteurs de Sandy Ground et Quartier d'Orléans.

    Incidents à Saint-Martin
    Hervé Pédurand
  • Le conflit social donne une image déplorable de la Guadeloupe au point que des soignants de l’hexagone renoncent à venir effectuer leur internat au CHU de la Guadeloupe. Pire ! Des médecins démissionnent et quittent le territoire.

    Le malaise du corps médical hospitalier face à la crise sociale - Guadeloup

    Le conflit social donne une image déplorable de la Guadeloupe au point que des soignants de l’hexagone renoncent à venir effectuer leur internat au CHU de la Guadeloupe. Pire ! Des médecins démissionn

    Lire la suite
  • Jean-Luc Mélenchon en déplacement aux Antilles du 14 au 19 décembre

    Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France Insoumise à l'élection présidentielle de 2022, devrait se rendre aux Antilles à partir du 14 décembre. Il fera d'abord une halte en Guadeloupe du 14 au 16 décembre puis en Martinique du 17 au 19 décembre.

    Jean Luc Mélenchon
    Publicsénat.fr
  • Afficher les messages précédents