VIDEO. Martinique, l'art des jardins

documentaires martinique

Madinina, l’île aux fleurs, porte bien son nom. C'est un véritable paradis pour les jardiniers et un exceptionnel sanctuaire naturel avec ses nombreuses espèces endémiques pour les scientifiques. Se promener dans ses jardins est un véritable enchantement. 

 

L’ île antillaise possède une végétation luxuriante.Vivre en symbiose avec la nature n’est pas un vain mot pour les Martiniquais. Avec son profil volcanique plus marqué au nord, la Martinique possède une grande diversité de conditions bioclimatiques qui favorise la mise en place de nombreux écosystèmes terrestres recouvrant tous les étages de végétation et une flore particulièrement riche au regard de sa superficie.

L’art de composer avec la nature se révèle dans ses jardins où règne un esprit de liberté. Partons en immersion dans cet univers unique qui enchante les jardiniers, les botanistes, les paysagistes, les conservateurs ou les collectionneurs, mais aussi les amoureux de couleurs et de senteurs. C'est une véritable invitation au voyage que la découverte de la magie de ces jardins qu'ils soient d'habitation, de case ou encore botanique. 

Martinique, l'art des jardins
Le jardin de Balata ©Eclectic

Incontournable en Martinique, le jardin de Balata, abrite plus de 3000 espèces de plantes tropicales. Mylène nous emmène à la découverte de variétés d'hibiscus étonnantes.Sur les pentes du Morne Larcher, la nature est restée sauvage et l’on peut se représenter ce qu’était la végétation de l’île aux premiers temps. Alice Arnaud, du Conservatoire botanique de Martinique nous dévoile la richesse du biotope martiniquais.Dans le nord de l’île, du côté du Morne Rouge, un nouveau type de jardin est en train de voir le jour : le jardin essentiel. Sous l'impulsion du pharmacien Emmanuel Nossin, les Jardins de Gaïac abritent désormais toute la richesse des plantes médicinales. 

Martinique, l'art des jardins
Les jardins de Gaïac ©Eclectic

Plus loin du côté du Précheur, le jardin de l’habitation Céron, l’une des plus anciennes habitations sucrières, désormais tournée vers l’agrotourisme, a gardé toute sa magie. On peut y contempler le majestueux et gigantesque zamana, âgé de plus de trois siècles , élu plus bel arbre de France en 2016.

Martinique, l'art des jardins
le Zamana de l'habitation Céron ©Eclectic

Les Martiniquais redécouvrent aussi le génie de leurs anciens. Frantz Fonrose redonne vie aux jardins créoles ; un espace où l'on sait cultiver des fruits et des légumes aux dimensions surprenantes grâce à une terre enrichie de manière totalement naturelle. Autre jardin créole recréé par Gilbert Larose : la savane des esclaves est un lieu de mémoire où les zones de plantation sont toujours cultivées avec les méthodes traditionnelles. 

Martinique, l'art des jardins
La savane des esclaves ©Eclectic

 

Réalisation :  Philippe Allante

Production : Eclectic

52 min - 2020

Les Outre-mer en continu
Accéder au live