Chlordécone

Ce pesticide ultra-toxique a été utilisé pendant plus de vingt ans en Guadeloupe et Martinique pour les cultures de bananes. Le chlordécone a contaminé durablement les sols, les rivières, ainsi que les animaux et la population.
  • Depuis la semaine dernière, Martiniquais et Guadeloupéens sont invités à s'exprimer sur le chlordécone. Cette consultation publique doit servir de base de travail entre autres, pour l'élaboration du plan chlordécone 4. Gros plan sur cette procédure plutôt boudée par les citoyens, pour l'instant.
  • Une meilleure prise en charge pour les victimes de pesticides. C'est en tout cas l'annonce faite par le gouvernement qui a mis en place un nouveau fonds d'indemnisation pour dédommager les explotiants agricoles. Un fonds qui concernera aussi les enfants exposés durant la période prénatale.