publicité

A l’occasion des journées européennes du patrimoine, le domaine de Manapany a reçu de nombreux visiteurs ce dimanche. Une découverte de la villa des Brises, son jardin créole et ses vestiges agricoles. Reportage.

 

Le domaine de Manapany lors des journées du patrimoine. © Michelle Bertil


Ancien domaine agricole typiquement sudiste, le domaine de Manapany est marqué par 130 ans d'histoire agricole. Située dans un parc de 3886 m2, la villa des Brises est une authentique villa créole, entourée d'un verger, d'un jardin et de vestiges agricoles.

Avec l’océan dans le dos, la villa a été construite sur le domaine de Manapany en 1887, par la famille Payet. Les portraits de Marie et Alexandre ornent les cloisons de bois de l’entrée de la demeure. Il y a 130 ans, le couple, originaire de Petite-Ile, a construit ce domaine. La famille a développé l’agriculture dans le sud sauvage de La Réunion en cultivant la canne, le géranium et des arbres fruitiers.

Regardez le reportage de Michelle Bertil et Daniel Fontaine :
Le domaine de Manapany

Le domaine de Manapany lors des journées du patrimoine. © Daniel Fontaine

Un domaine agricole

"C’était une grande exploitation à l’époque à Petite Ile. Il y avait près de 50 salariés et de nombreuses infrastructures comme le pigeonnier, le garage et même une station essence pour permettre l’activité agricole du domaine", raconte Dominique Cerveau, gérant de la société Duid’a Nou.

L’architecture de cette maison à étages est remarquable. La cuisine du domaine a été conservée en l’état. C’est ici que les trois filles Payet distillaient les essences. Les objets lontan n’ont pas bougé.  

Découvrez ci-dessous le domaine de Manapany en photos : 
 

Le domaine de Manapany lors des journées du patrimoine. © Daniel Fontaine

Visite guidée

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le domaine a ouvert ses portes au public. "J’ai appris beaucoup de choses sur la famille, le contexte de leur installation et de la construction de cette maison après l’esclavage", remarque une dame en effectuant la visite guidée. "C’est tellement bien conservé", relève un autre visiteur.

"Ce qu’on aime c’est raconter c’est l’histoire de Marie Payet, la dame de Manapany, sourit Ludovic, guide conférencier. C’est grâce à elle que cette maison existe. Elle a aussi permis le développement agricole du sud de l’île".

Rénovée en 2012, la demeure a été inscrite sur la liste des monuments historiques. Elle héberge aujourd’hui une antenne du Parc national et la maison des Terroirs.
 

Le domaine de Manapany lors des journées du patrimoine. © Daniel Fontaine

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête