publicité

Pour la Toussaint les cimetières de La Réunion se transforment en jardins. 

Les tombes sont abondament fleuries.

Aux abords des cimetières, les bouquets de fleurs coupées se vendent au prix d'un euro

© Gilbert Hoair (Réunion1ère)

Le cimetière de l'Est à Saint-Denis

© Gilbert Hoair (Réunion1ère)

                                 Les bouquets sont déposés sur les tombes. Les vases contiennent du sable mouillé depuis l'épidémie de chikungunya.

Une tombe traditionnelle

© Gilbert Hoair (Réunion1ère)

                                                                             Ici les fleurs sont transplantées, elles dureront plus longtemps.

© Mercédès Chillon (Réunion 1ère)

                                                                 

UN CIMETIERE POUR TOUS

© Gilbert Hoair (Réunion1ère)