Jeux Olympiques : les tops et les flops pour les sportifs des Outre-mer

jeux olympiques
Tops et flops Rio 2016
©DR
Les Jeux Olympiques de Rio sont terminés. La1ere vous propose de faire le point sur les joies et les désillusions pour les sportifs ultramarins.

#Méga-top


Teddy Riner, deuxième médaille d'or olympique
Teddy Riner
©Jeff PACHOUD / AFP
En remportant sa deuxième médaille d'or consécutive, le porte-drapeau tricolore Teddy Riner, a égalé les plus grands champions de l'histoire du sport tricolore. Et sa carrière est loin d'être terminée !


#TOPS


Emilie Andéol, des larmes d'or
Qui est Emilie Andéol, la judokate martiniquaise médaillée d’or aux Jo de Rio ?
©Toshifumi KITAMURA / AFP
La judokate martiniquaise a décroché l'or dans la catégorie des +78 kilos. Ces larmes de joie sur le podium ont ému la France entière.

Des escimeurs décevants en individuels, mais en or massif par équipes
JO Medaille épée par équipe
De gauche à droite : Yannick Borel, Gauthier Grumier, Daniel Jérent, Jean-Michel Lucenay, médaillés d'or par équipes en épée ©EDDY LEMAISTRE / 2PIX-EL / DPPI media

Yannick Borel (Guadeloupe), Daniel Jérent (Guadeloupe), Jean-Michel Lucenay (Martinique) n'ont pas décroché de médaille en individuel à l'épée, mais ils ont obtenu la consécration par équipes, associés à Gauthier Grumier. Au Fleuret, Enzo Lefort (Guadeloupe) et Jean-Paul Tony-Helissey (Guadeloupe) ont emporté l'argent par équipes. 

Marine Boyer : une belle promesse
marine boyer finale JO
Marine Boyer en finale poutre des Jeux olympiques de Rio ©Toshifumi KITAMURA / AFP

La jeune gymnaste réunionnaise (16 ans) est passée tout près de la médaille, terminant 4ème à la poutre. En 2020 à Tokyo, il faudra compter avec Marine Boyer !

Des handballeuses au coeur d'or
Médaille d'argent pour les handballeuses tricolores à Rio
Médaille d'argent pour les handballeuses tricolores à Rio ©vincent curutchet / DPPI Media

L'équipe de France de hand féminin n'était pas attendue à pareille fête. Béatrice Edwige (Guyane), Laurisa Landre (Guadeloupe) et Allison Pineau (Guadeloupe) ont décroché la médaille d'argent en perdant en finale face aux Russes. 

Dimitri Bascou : un hurdleur en bronze
Dimitri Bascou
©Johannes EISELE / AFP
En athlétisme, les médailles olympiques sont plutôt rares pour le sport français. Le Martiniquais a obtenu le bronze sur 110 mètres haies.

 

#Déceptions


Handball : le titre perdu
Défaite handball
©JAVIER SORIANO / afp
Ils étaient double médaillés d'or (Londres 2012 et Pékin 2008) mais à Rio, les Experts n'ont pas réussi à conserver leur titre, battus en finale par le Danemark, 26-28.  Les Ultramarins du hand, avec cette nouvelle médaille d'argent restent bien évidemment des géants : Daniel Narcisse (La Réunion), Mathieu Grébille (Martinique), Cédric Sorhaindo (Martinique), sans oublier l'entraîneur adjoint Didier Dinart (Guadeloupe).

Basket : Gelabale et Piétrus sont tristes
Avec Tony Parker, l'équipe de France de basket espérait aller loin, très loin dans ce tournoi olympique. Mais le chemin des Bleus s'est arrêté en 1/4 de finale face à l'Espagne avec un score sans appel (92-67). Un triste épilogue pour les Guadeloupéens Mickaël Gelabale et Florent Piétrus, qui, comme Tony Parker, ne joueront plus avec le maillot de l'équipe de France. Ils ont annoncé leur retraite internationale à l'issue de l'élimination. On espérait plus belle récompense pour ces immenses champions.

Grégory Baugé : le bronze, mais...
Baugé médaille de bronze en vitesse par équipes
De gauche à droite : Michael d'Almeida, François Pervis et Grégory Baugé, médaillés de bronze en vitesse par équipes ©TIM DE WAELE / TDWsport Sarl / DPPI media
Le Guadeloupéen Grégory Baugé a certes ramené une médaille de Rio, le bronze en vitesse par équipes, mais il espérait beaucoup mieux. Son élimination prématurée en individuel est une mauvaise surprise pour ce grand champion qui, lui aussi, laisse entendre que sa carrière s'achève.

Mehdy Metella : l'argent ne fait qu'à moitié le bonheur
Mehdy Metella
Le Guyanais Mehdy Metella offre l'argent à la France au relais. ©Stephane Kempinaire / DPPI Media
En relais 4x100, le Guyanais et ses coéquipiers espéraient bien conserver leur titre acquis à Londres en 2012. Mais les Américains les ont devancé. Leur médaille d'argent est belle, mais a tout de même un arrière-goût un peu amer.  Mehdy Metella espérait se consoler en individuel. Il ne termine que 6ème en finale du 100 mètres papillon.

Les relais 4x100 et 4x400 : pas fameux
Relais (illustration)
©Johannes EISELE / AFP

Traditionnellement en athlétisme, les relais tricolores tirent leur épingle du jeu. Pas cette fois. Pas même de place en finale pour les relais 4x100 et 4x400, chez les femmes comme chez les hommes. Un vrai flop.

 

La détresse de Wilhem Belocian
belocian
Wilhem Belocian après son faux départ du 110m haies ©Franck Fiffe AFP

Le Guadeloupéen Wilhem Belocian est un grand espoir de l'athlétisme. Mais il n'a pas pu exprimer son talent à Rio, disqualifié pour un faux départ, dés sa série du 110 mètres haies. Rendez-vous à Tokyo, Wilhem. Ce qui ne tue pas rend plus fort.