Calédoniens ailleurs: un an après, que sont-ils devenus?

diaspora
Calédoniens ailleurs: un an après, que sont-ils devenus?
Calédoniens ailleurs: un an après, que sont-ils devenus? ©DR
Calédoniens ailleurs fête son premier anniversaire ! L’occasion de prendre des nouvelles de ceux qui ont témoigné. Un an après, que sont-ils devenus ? Entre les retours en Nouvelle-Calédonie, le quotidien qui s‘écoule tranquillement et les changements de vie, petit tour d’horizon.
Si quelques Calédoniens installés hors du Caillou souhaitaient revenir sur le Territoire, certains ont sauté le pas. Diplômé, Emmanuel Dianaï, le commercial du Nord déterminé à honorer les siens, est de retour dans sa région, à Voh. Engagé dans plusieurs projets d’auto-entreprenariat, le jeune homme construit sa case en attendant la mise en service du second dépôt pétrolier du pays. «Le symbole de l’esprit qui m’anime au final», indique-t-il.  Docteur en géographie, Pierre-Christophe Pantz est désormais responsable scientifique à l’Académie des Langues Kanak. Si le chercheur a trouvé du travail, c’est en partie grâce à Calédoniens ailleurs ! «La publication de l’article a fait boule de neige,  des personnes que je ne soupçonnais pas ont su que j’avais soutenu ma thèse et m’ont contacté notamment les responsables de l’ADCK », explique-t-il. Jérémie Katidjo Monnier, l’hyperactif architecte,  profite de son retour au pays pour débuter une thèse à l’Université de la Nouvelle-Calédonie, mener des missions sur des bâtiments anciens et faire du paddle tous les matins ! D’autres espèrent revenir au pays très vite comme Bruno Creugnet, le jeune médecin qui se soucie de la santé des Calédoniens. Son master 2 en poche, il débute sa dernière année d’internat et espère bien effectuer son stage au sein du tout nouveau Médipôle de Koutio.  
Calédoniens ailleurs : Emmanuel, Pierre-Christophe, Jérémie et Bruno de retour sur le Caillou
Calédoniens ailleurs : Emmanuel, Pierre-Christophe, Jérémie et Bruno de retour sur le Caillou ©DR
Si revenir au pays est un cap, d’autres «Calédoniens ailleurs» connaissent des changements de vie tout aussi importants. Jonathan Tholo, qui se dirigeait vers les sommets de l’Etat il y a un an, continue sa belle ascension… à Brest ! Premier Calédonien à réussir le concours d’administrateur aux affaires maritimes, il devient aussi le 1er officier de marine kanak. Yumiko Justin, l’ancienne championne de tennis, policière en devenir s’appelle désormais Madame Sturdivant ! La jeune femme s’est mariée il y a cinq mois avec un Américain. La Calédonienne envisage même de se reconvertir dans le marketing du sport, une carrière plus accessible que la police pour une Française.  Ce sont principalement les évolutions professionnelles qui poussent ces Calédoniens d’ailleurs à changer de vie. Alors que Lorraine Thomas, l’attachée de presse chez Versace s’apprête à déménager à Singapour, Charles Gras, consultant en stratégie, a quitté l’Asie pour Paris pour de nouveaux horizons managériaux. Ingrid Govan, la battante au grand cœur installée à Singapour continue de gravir les échelons. Elle prendra  de nouvelles fonctions au sein de son groupe à Munich le 1er décembre ! En Suisse voisine, Aurélie Konhu, la volleyeuse passionnée par son sport, a fait ses valises. Direction Rennes en Bretagne pour jouer au REC Volley 35 au côté de sa sœur Armonie. Un « choix du cœur » précise la jeune femme. 
Calédoniens ailleurs: Jonathan Yumiko, Charles, Lorraine, Ingrid, Aurélie vers de nouveaux horizons
Calédoniens ailleurs: Jonathan Yumiko, Charles, Lorraine, Ingrid, Aurélie vers de nouveaux horizons ©DR
Enfin, il y a ceux pour qui la vie suit tranquillement son cours. De retour d’une mission au Guatemala, Alexis Favreau, le contrôleur des opérations à la CMA-CGM, continue de voyager pour son travail. Récemment promu, le Calédonien navigue entre Los Angeles, San Francisco, Norfolk ou encore San Salvador. D’une rive à l’autre, c’est un autre Calédonien qui termine son tour du monde. Laurent Bernut, le gérant de fond algorithmique, s’apprête à rentrer à Tokyo avec sa petite famille. En région parisienne, Cédric Sibane Toukirane, le militaire animé par l’âme des guerriers du Pacifique, a ouvert son club de kickboxing au sein de sa caserne.  
Calédoniens ailleurs: Alexis, Laurent et Cédric tracent leur chemin
Calédoniens ailleurs: Alexis, Laurent et Cédric tracent leur chemin ©DR
Même son de cloche pour nos artistes Calédoniens. Le poète  et comédien Denis Pourawa sera bientôt sur scène avec la Compagnie Laboratoire Elizabeth Czerczuc et vient de publier un recueil de poèmes et de photos avec l’artiste Christelle Westphal. Lo-Ammy Vaimatapako, la fée lumière, continue d’illuminer des classiques du répertoire comme Boléro ou Roméo et Juliette. Après un passage couronné de succès à New York, le roi de l’impro Edouard Waminya s’apprête à transmettre son savoir au pays.  Tout comme Emeline Dunand, l’équilibriste devenue clown, qui projette de faire un spectacle en Nouvelle-Calédonie en juillet prochain. Apparaître dans la série Calédoniens ailleurs a permis à certains de mieux faire connaître leur activité. Grâce à l’article qui lui fut consacré, l’artiste designer Clémence Favan s’est mieux faire comprendre. « J’ai obtenu une plus grande reconnaissance, un peu plus de crédit dans ce que je fais », indique la performeuse. Tout comme le musicien missionnaire qu’est Mathias Theimboueone qui a vu le nombre de vues de son clip explosé après la publication de l’article. 
Calédoniens ailleurs: Denis, Lo Ammy, Edouard, Emeline, Clémence et Mathias toujours inspirés
Calédoniens ailleurs: Denis, Lo Ammy, Edouard, Emeline, Clémence et Mathias toujours inspirés ©DR
Disséminés aux quatre coins du globe ou de retour sur le Caillou, ces Calédoniens qui ont tenté l’aventure ailleurs nous font partager des expériences aussi inédites qu’enrichissantes.  

par ambre@lefeivre.info